Centre Culturel d’Iran à Paris|فارسي|French
COURS

Cours de Persan

 

COMMEMORATION
LIENS

Ghatran Tabrizi
 

Ghatran Tabrizi

 

 

Sharaf Azzaman Hakim Abu Mansour Ghatran Azodi Tabrizi

Sharaf Azzaman Hakim Abu Mansour Ghatran Azodi Tabrizi, le poète iranien de 11ème siècle, est né à Shadi Abad Tabriz. Ghatran Tabrizi, le poète iranien de 11ème siècle, est né à Shadi Abad prés de Tabriz. C'est le premier poète d’Azerbaïdjan qui ait composé ses poèmes en persan Dari.

Il était  fermier, déclare-il lui même.Après avoir loué Abu Mansour, le gouverneur de Tabriz, il devint le poète de sa cour.

C'était un  éloquent et puissant poète dont  les belles qasidas concernent les émirs régionaux de Gandja, Tabriz et Nakhjavan.

Naser Khosrow l' a rencontré, en passant  à Tabriz, et a mentionné cette rencontre dans son Safarname :

  « J’ai vu à Tabriz un poète nommé Ghatran. Il disait de beaux poèmes, mais il ne connaissait pas bien le persan . Il est venu me voir.  Il apportait le Divan de Monjik et celui  de Daghighi. Il me les a récité  et m’a demandé le sens des mots difficiles. Je le lui ai dit et il les a noté. »

En plus de son Divan, il écrivit aussi un petit livre Tafasir fi Loqat al Fors « Commentaires sur le lexique de Fors ».

On lui attribue également une poésie au sujet du tremblement de terre qui  ruina Shadi Abad de Tabriz en 1013.

Ses poèmes sont éloquents dans un style aisé.

 

خوبی و وفا هر دو به هم گرد نیایند

خوبی همه خوب است وفا نیز از آن به

Elles n'unissent pas la beauté et la fidélité

La beauté est bonne mais pas sans la fidélité

 
 
 
MENU